Translate !

dimanche 20 janvier 2013

Amlin Cup : Stade Français / London Welsh : 39-17

Stade Francais players celebrate in front of the fans after victory in the Amlin Challenge Cup between Stade Francais and London Welsh at Stade du Hainaut on January 19, 2013 in Valenciennes, France.
Stade Français / London Welsh
39 – 17
Le Stade Français se relance avec une victoire glacée 

XV de départ du SF : Bonneval, Sackey, Doumayrou, Gomez Lopez, Arias, Warwick, Bézy, Lavalla, Rabadan, Burban, Papé (cap.), Van Zyl, Attoub, Sempere, Zhvania.

Remplaçants : Bonfils (50ème), Slimani (59ème), Becasseau (66ème), Garrault (59ème), Chollon (66ème), Rubio (59ème), Fainifo (63ème), Porical (77ème).
 
 
Malgré le froid quasi polaire (-6°C) et la neige récemment tombée, le Stade Français Paris s’est imposé sur la pelouse du Hainaut, pour un match délocalisé à Valenciennes afin de, disent les membres du staff, « exporter » un maximum de rugby dans le nord de la France.
Et hier soir, samedi 19 janvier, les Hommes Roses ont battu haut la main les Anglais des London Welsh (39-17) et ont d’ores et déjà leurs billets pour les quarts de finale qui se joueront à Bath.

Geoffrey Doumayrou of Stade Francais is tackled by Seb Jewell of London Welsh during the Amlin Challenge Cup between Stade Francais and London Welsh at Stade du Hainaut on January 19, 2013 in Valenciennes, France.
Malgré une entame de jeu assez inquiétante, Paris a bien mené son match et a finalement offert une très belle rencontre. Même s’il reste quelques fautes ‘bêtes’, elles étaient largement moins nombreuses que lors des dernières rencontres. Le Stade Français termine son match avec en tout 6 essais (Arias, Papé, Doumayrou, Bonfils, essai de pénalité, et Fainifo) en empochant ainsi le point de bonus offensif.
Les London Welsh, quant à eux, parviennent à sauver l’honneur grâce à deux essais de Mac Kenzie et de beaux coups de pied de leur buteur. 

On notera le retour d’Hugo Bonneval, qui revient de longues semaines de blessure (en effet, le jeune arrière s’était blessé lors du Derby Francilien le 1er décembre au Stade de France), les superbes performances de Lavalla, Sempere, Bonfils (entré au début de la seconde période), Papé, Sackey et Arias, mais aussi les entrées de jeu de certains jeunes joueurs tels que Rubio, Garrault ou Becasseau qui ont prouvé hier soir qu’eux aussi, avaient le droit à une sélection aux côtés des pros. Certains méritent une véritable reconnaissance !

Espérons alors que les joueurs du Stade Français emporteront avec eux à Bath les très belles actions vues hier soir !

Crédit photos : Zimbio.

2 commentaires:

  1. Une victoire pour, à un jour près, mon anniversaire ;)

    RépondreSupprimer
  2. Il est bien le Rubio ! :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...