Translate !

dimanche 21 avril 2013

Derby 2012-2013 : Stade Français / Racing Métro 92 : 19-16

Stade Français / Racing Métro 92
19 – 16
Merci Felipe !

Dimanche ensoleillé sur Saint-Denis où se jouait le dernier derby de la saison. Affiche très attendue par les supporters de l’Île-de-France, le derby a su attirer les foules et a même fait un lever d’ouverture avec la section féminine du Stade Français Paris. Malheureusement, lors de cette finale de Fédérale 3 section Nord-Est, les Pink Rockets se sont inclinées 10 à 12 face au club d’Amiens. Avec force et honneur, elles ont quitté le terrain et laissé la place à leurs aînés du  SF.

Ces derniers, auteurs d’une première mi-temps presque catastrophique qui rappelait étrangement le match aller du 1er décembre 2012 (voir ICI), ont su se rattraper en seconde période, offrant ainsi un bien meilleur jeu, plus équilibré, plus structuré, mieux organisé. Et c’est cette « remise à niveau » qui leur a permis de s’offrir une jolie victoire face au 5ème du Top 14. Le Stade Français a du cœur et a su le montrer en ne baissant jamais les bras.

Un immense bravo à Jérôme Porical dont le pied droit a permis au Stade Français de grappiller quelques précieux points ; à Julien Dupuy dont la quasi perfection n’est plus à prouver ; à Djibril Camara, meilleurs de match en match ; à Aled de Malmanche pour ses quelques belles tentatives ; à Sergio Parisse qui fait, comme toujours, la différence et à Williams pour ce bel essai !


Les Racingmen, malgré leur défaite, n’ont pas démérité, loin de là ! A noter, les performances de Jonathan Wisniewski qui, malgré une animation pas spécialement parfaite, fait preuve d’un sang-froid exemplaire lors des tentatives de coups de pieds, de Luc Ducalcon dont le match n’avait presque rien de négatif, de Maxime Machenaud, toujours le premier à tenter de faire avancer le jeu, à Fabrice Estebanez pour ses quelques belles actions, et tellement d’autres.
Bonne chance à vous pour les barrages, les mecs !

Et c’est justement sous ce même soleil que Felipe Contepomi, l’ouvreur argentin, parisien d’adoption depuis 2011, a fait ses adieux au Stade de France, au Stade Français, et au monde du rugby. L’émotion était palpable lors du Tour d’Honneur du Stade Français, et tous les supporters étaient présents pour le remercier et pour lui souhaiter bon courage pour la suite.
Alors au nom de tous les supporters, merci Felipe !

Voici maintenant mes autres photos de l'entrainement et du match :


Crédit photos : Ariane Piot.
Pour tout éventuel emprunt, veuillez me contacter par mail ou par commentaire. Merci !

6 commentaires:

  1. Bon, à quand un CDI de photographe au Stade Français ou au Racing ? :)
    Je n'ai pas vu le match, mais à ce que je vois, tout le monde est d'accord : première mi-temps très moyenne, mais pas trop mauvaise pour la deuxième.

    RépondreSupprimer
  2. Aled de Malmanche. J'ai cru à une blague en lisant le prénom et le nom du joueur. On dirait même le patronyme d'un personnage de Game of Thrones ^^

    Quand il est en difficulté sur le terrain il doit crier Aled...

    En tout cas, il doit avoir de lointains ancêtres français !

    Reste à savoir s'il préfère jouer avec des manches courtes ou longues :D

    RépondreSupprimer
  3. Le blondinet sur l'avant-dernière photo, c'est un Lannister ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un des fils de la Reine, tu peux pas test !

      Supprimer
  4. Oh la la, mais j'allais oublier ma traditionnelle pique sur le maillot du Stade Français ^^

    Le Racing a joué avec son beau maillot ciel et blanc, les couleurs historiques du club. On ne peut pas en dire autant du SF ;)

    RépondreSupprimer
  5. Comme d'habitude, de magnifiques photos. Et un article super aussi.
    Gros bisous. :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...