Translate !

mercredi 18 janvier 2012

Prothèses PIP : le combat profit/santé

Depuis quelques semaines, le scandale des prothèses mammaires PIP remuent la France entière. Retour sur l’histoire d’un scandale.
Depuis 2010, les prothèses PIP sont déclarées comme étant suspectes. En 2011, suite à un décès, le scandale commence.
Le 21 novembre 2011, une femme décède des suites d’un lymphome développé après la rupture de ses prothèses PIP. Le 23 décembre, les autorités françaises recommandent aux porteuses de se faire retirer leurs prothèses, par prévention, après que 8 cancers ont été signalés. Le 24 décembre, la Caisse Nationale d'Assurance Maladie (CNAM) annonce qu'elle va porter plainte au pénal « pour tromperie aggravée et escroquerie ». Le 30 décembre, l'Afssaps (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé) annonce avoir enregistré 20 cas de cancer chez des femmes porteuses de prothèses PIP, mais qu'aucun lien de cause à effet n'a été pour l'instant établi.

Le début de cette année 2012 fût martelée par la recherche des « grands » responsables de ‘scandale sanitaire’.
Le 2 janvier 2012, un distributeur de produits chimiques, Brenntag, admet avoir fourni du silicone industriel à PIP. L’avocat de la société PIP affirmait cependant que les implants défectueux contenaient un gel alimentaire. Le 3 janvier, Xavier Bertrand (Ministre de la Santé), indique avoir « demandé des enquêtes » à l'Afssaps pour déterminer si des problèmes de contrôle avaient permis à PIP de commercialiser ses prothèses. Le 6 janvier, L'AFP (Agence France Presse) révèle que le fondateur de Jean-Claude Mas (fondateur de PIP) a reconnu en octobre avoir produit et utilisé pour ses prothèses un gel non contrôlé et autorisé, « moins cher [...] et de bien meilleure qualité ». Le Ministre de la Santé encourage les femmes porteuses à se faire enlever, par précaution, les prothèses.

Durant plusieurs jours, les femmes porteuses de prothèses et leur famille se battent contre PIP. En France, 500.000 femmes sont concernées.
Le 17 janvier, Jean-Claude Mas s’exprime et persiste : il n’y a aucun danger. Voici sa déclaration (reportage de BFMTV) :


Jean-Claude Mas est, selon beaucoup, un criminel préférant le profit à la santé et l’éthique sanitaire/médicale. D’ici fin 2012, l'affaire donnera lieu à un procès, pour «tromperie aggravée» devant le tribunal correctionnel de Marseille. Une information judiciaire pour « blessures et homicide involontaire» a par ailleurs été ouverte en décembre à Marseille. Affaire à suivre.

Crédit photos : Europe 1, Le Parisien.

19 commentaires:

  1. Autant pour moi, effectivement qu'un "n", désolée !

    RépondreSupprimer
  2. Oui c'est sur 1€ c'est vraiment pas grand chose !
    J'ai vu que tu avais des produits ELF pas que des pinceaux, j'hésite un peu a m'en acheté j'ai entendu dire que c'était pas super !

    RépondreSupprimer
  3. C'est hallucinant ce que les hommes peuvent faire pour de l'argent...
    Ces pauvres femmes elles ont choisi PIP car c'était très abordable, mais est-ce qu'elles ont les moyens de se les faire enlever et de les remplacer ?

    RépondreSupprimer
  4. C'est ignoble. Faut lui couper les couilles et lui mettre des prothèses, il verra ce que ça fait !

    RépondreSupprimer
  5. Oh merci pour le tuyau ! Quand j'ai des sous je vais faire une petite commande :D

    RépondreSupprimer
  6. Et oui cette histoire de "Faux seins" j'en ai beaucoup entendu parler ! Et je trouve ça vraiment affreux

    RépondreSupprimer
  7. Les propos de Jean-Claude Mas sont choquants je trouve !

    RépondreSupprimer
  8. Et le fournisseur,ça l'a pas choqué d'envoyer des produits industriels ?

    RépondreSupprimer
  9. Comment peut-on négliger la fabrication d'un tel produit... C'est aberrant !

    RépondreSupprimer
  10. @Tout le monde : je suis d'accord avec vous à 100%.
    C'est inadmissible !!

    RépondreSupprimer
  11. Elodie (2fans-2rugbymans)janvier 20, 2012 4:27 PM

    c scandaleux ms bon jvais etre un peu chocante surement;ms pour moi celle ki font sa pour l'esthétique c du gd n'importe koi.d'accord se ne sont pas de leur faute ms on c les riske de ses "merdes" kel k soit la chirurgie esthétik !!

    RépondreSupprimer
  12. Juste dégueulasse. Les propos du mec sont révoltants

    RépondreSupprimer
  13. Je me sens mal pour ces femmes.
    Je dois avouer que j'ai également rêvé de m'en faire poser (compréhensible quand on me voit, je ressemble à une pré-ado!)
    et j'aurais été... indescriptiblement choquée si je l'avais fait et que celà m'aurait valu ça!

    RépondreSupprimer
  14. Ca m'écoeure... Si tu voyais le nombre de femmes qui viennent à l'hôpital en panique, en ce moment !

    RépondreSupprimer
  15. this is horrible!!

    and thanks for the comment!! take care.. xx

    RépondreSupprimer
  16. Jean Claude Mas est une ORDURE et je pése mes mots. C'est vraiment dégueulasse de negliger la qualité sous prétexte de réduire les coûts.

    "Vous pouvez tromper quelques personnes tout le temps. Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Mais vous ne pouvez tromper tout le monde tout le temps" Abraham Lincoln

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...